Les conditions de la croissance

par Jean-Pierre Givry

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

L’exception francaise - La France face aux autres pays

Envoyer

La France face aux autres pays

Une douzaine de critères sont nécessaires pour couvrir exhaustivement les différentes facettes de l’économie d’un pays.
Les graphiques des pages suivantes situent la France par rapport aux autres nations.

 

alt

Le pib français par habitant n’a rien d’exceptionnel.

 

alt

La croissance française est médiocre.


alt

Une part importante de la population française n’a pas d’emploi (chômage, retraites, assistance). Les pays scandinaves occupent de 46 à 51 % de la leur.

 

alt

La durée du travail est une des plus basses.

 

alt

Le temps de travail par habitant est le plus faible du monde.

 

alt

La productivité horaire classe honorablement les travailleurs français ; le problème est qu’ils ne sont pas assez nombreux et que leur durée du travail est faible.

 

alt

La dépense publique française, très élevée, n’est dépassée que par celles de la Finlande et du Danemark.

 

alt

Les pays à dépense publique élevée ont plus de peine que les autres à équilibrer leurs budgets Trente pays dans la crise. Le déficit est permanent en France depuis trente ans. Le Traité de Maastricht prévoyait un maximum de 3 %, et 0 en moyenne.
Les pays scandinaves font exception, la Norvège grâce à ses ressources en Mer du Nord, les trois autres par conviction.

 

alt

La dette publique française est très supérieure à une moyenne elle-même excessive. Le plafond du Traité de Maastricht est de 60 %.

 

alt

Le taux d’investissement français est moyen.

 

alt

Les charges sociales françaises sont les plus lourdes du monde.

 

alt

La couverture export/import est insuffisante; c’est l’indicateur d’un manque de compétitivité.

 

alt

La compétivité est en chute libre depuis dix ans. La France a déjà connu des années difficiles pour son commerce extérieur à la fin des années 80 ; elle s’était brillamment redressée. La rechute s’est produite dès 2005. La crise de 2007 l’a accentuée, alors que les pays voisins maintenaient leur équilibre commercial.

 



Mise à jour le Lundi, 07 Mars 2016 09:25