Les conditions de la croissance

par Jean-Pierre Givry

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Comprendre la croissance - 2 - Grandeurs annuelles et grandeurs horaires

Envoyer

Grandeurs annuelles et grandeurs horaires

Tableau 2 -  Taux de croissance – moyennes pondérées

1978  - 2011

% / an

Valeur ajoutée

2.10

Emploi salarié

0.54

Productivité annuelle

1.56

Coût salarial annuel

1.44

 

L'introduction de la durée du travail permet d'accéder aux grandeurs horaires.

 

Tableau 3 - Taux de croissance – moyennes pondérées

1978  - 2011

% / an

Durée du travail    ( heures par an)

-0.50

Heures travaillées  ( millliards / an)

0.06

Productivité horaire

2.04

Coût salarial horaire

1.87

 

En plus de 30 ans, la réduction du temps de travail n'a eu pour effet que de partager une masse de travail inchangée entre un plus grand nombre d'employés.
Les heures annuellement travaillées sont le véritable indicateur de l'emploi ; elles mesurent le besoin réel de l'appareil de production.
De même les vraies exigences de la compétitivité sont exprimées par la productivité horaire, que les uns et les autres ont su augmenter de 2 %  / an. C'est la valeur qu'il faut retenir, de préférence aux 1.6 % de la productivité annuelle.

Les caractéristiques des branches figurent dans les annexes 1 et 2, sous forme des moyennes de la période 1978-2001. Les branches ont fait évoluer leurs durées du travail fort différemment, on l'a vu sur le graphique 2 : de -1.5 à +1 % / an. Le graphique 3 montre que ces pratiques n'ont eu aucune incidence sur la croissance de la valeur ajoutée.

 

alt

 

De même les heures travaillées, les productivités et les salaires horaires ne sont pas affectés par l'évolution de la durée du travail (cf annexe 3).
Les entreprises se sont adaptées pour sauvegarder ce qui est le cœur même de leur business.



Mise à jour le Lundi, 07 Mars 2016 09:26